Sport et Bien-être

Le triathlon m’a permis de revenir dans le circuit normal de la vie et de la structurer. Mon leitmotiv a toujours été le Dépassement de soi. Ainsi ce sport m’a permis de rééduquer, de réadapter mon corps. Il continue toujours à le tonifier. A noter, que je possède 94 % de mes capacités … le dépassement de soi reste toujours un axe d’amélioration !

Depuis 2003, j’ai fait naturellement du triathlon Longue Distance mon mode de vie ! Le format IRONMAN fut la continuité du cheminement des distances existantes du triathlon, « une sorte d’ascension du triathlète ». Le premier fut en Octobre 2009 en Espagne avec le « Challenge Barcelona Evolution ». Ainsi un projet sportif annuel engendre un état de bien être en amont et en aval de la compétition. La multiplication des entrainements évite un état dépressif, stimule le dépassement de soi et sécrète de l’endorphine sous l’état de drogue naturelle.

J’ai donc enchainé les labels IM et suis devenu 8x IRONMAN Finisher avec pour mission de répandre au maximum d’entre nous ce message universel à chaque course  » Anything is possible « . Le dernier fut en Australie avec l’Ironman Cairns 2017 championnat Asie Pacifique. 

http://wforever.com/blog/2015/07/14/team-im-klagenfurt-myrock3rotor-by-wicked/

Lors de la saison 2016, j’eus besoin d’une pose pour différentes raisons. Cependant, le dépassement de soi trottait toujours en moi. L’occasion de me tester sur marathon « sec » ! Celui de Lisbonne au Portugal en fut l’exercice avec un chrono de 03:37:43

http://wforever.com/blog/2016/10/13/team-rocknroll-marathon-lisbonne-par-benoit-pinton/


Le 11 Juin 2017 fut l’objectif de la saison et l’aboutissement d’un circuit IRONMAN – le huitième –  parcouru au quatre coins de notre planète. L’Australie a été la terre de mon meilleur chrono !

Souhait de m’inscrire comme source d’inspiration, de motivation pour les gens et les entreprises via « Get Inspiration »

2018 est synonyme de la transformation réussie du dépassement physique en dépassement intellectuel … par la professionnalisation de mes conférences (guidée par une metteure en scène) !  Soit, ne pas oublier toutefois l’activité physique… chère à ma reconstruction   > un besoin de découvrir le trail de haute montagne de par mon inscription à la Skyrace Comapedrosa   >> la non stabilité du terrain m’a permis de trouver MA LIMITE via mon équilibre en le déstabilisant !!!   Accepter et acter cette non réussite pour continuer en 2019 sur la voie du triple effort qui permettra à mon organisme la sécrétion d’endorphine… nécessaire au bien-être !

_-_